• Jean Camberoque-mosaïque école suite...

    Jean Camberoque-mosaïque école suite...                                Peintre plasticien français, Carcassonne 1917-2001

    Les audois connaissent tous l’immense tableau accroché dans le hall de la gare de Carcassonne qui reste une de ses œuvres les plus emblématiques à la fois de son travail et de notre région.

    Jean Camberoque commence à peindre en 1939. Il arrête très tôt ses études pour travailler comme peintre en bâtiment dans l’entreprise familiale. Sa femme Yvonne le pousse à dessiner et à peindre.

     

    Le poète Joë Bousquet est le premier à remarquer son coup de pinceau. Cette rencontre sera décisive puisqu’il confie au jeune Jean Camberoque l’illustration d’un de ses livres de poèmes. Jean Camberoque côtoie alors le milieu intellectuel et les surréalistes.

    Sa curiosité le conduit à essayer de nouvelles techniques et des supports variés allant de la peinture à la sculpture, en passant par la céramique et le dessin. Il commence par exposer dans l’Aude et son aura s’étend dans tout le grand Sud, puis gagne la capitale pour s’exporter dès 1953 en Europe, au Maghreb, au Liban et aux Etats-Unis…

    Jean Camberoque peint et dessine jusqu’à son dernier souffle. Il meurt en 2001, à Carcassonne, chez lui, dans l’Aude qu’il n’aura toute sa vie durant jamais quittée.